Le test d'étanchéité

par KDA Energy

Test d'étanchéité à l'air

L'étanchéité à l'air est un point important car elle pèse lourdement sur la consommation énergétique de votre bâtiment.

 

Une bonne étanchéité permet d'accroitre la sensation de confort et de limiter les consommations énergétiques. Et puis quel serait l’intérêt d’avoir une isolation renforcée couplée à des systèmes de chauffage et ventilation performants, si votre maison est refroidie au moindre petit souffle de vent ?

 

A part pour la certification passive, il n'existe aucune exigence explicite à ce jour, elle est uniquement implicite puisque cette étanchéité est nécessaire pour avoir un bâtiment peu énergivore. Elle rentre d'ailleurs en compte dans le niveau Ew qui se calcule, entre autres, à l'aide de la perméabilité de l’enveloppe.

 

Quand ?

 

Tout d’abord il faut que le bâtiment soit fermé pour pouvoir réaliser le test. Il est fort judicieux d'effectuer des mesures à différents moments de l'avancement du chantier pour être en mesure d'apporter des corrections si nécessaire.

 

Lors de la construction :

 

A chaque étape de la construction, il est primordial de garder à l'esprit et de travailler de manière à assurer l'étanchéité. Un contrôle permanent est donc recommandé pour garantir l'accomplissement des objectifs à terme. Il n'existe pas d'exigence en la matière, et ce besoin d'étanchéité élevé étant assez récent (encore plus avec les nouvelles normes QZEN depuis le 1er janvier 2021), les métiers de la construction et autres sous-traitants ne sont pas sensibilisés à un tel niveau d'étanchéité. En outre, les différents corps de métiers ont presque tous un rôle à jouer et l'étanchéité est une caractéristique de l'ensemble du bâtiment, il faut donc assurer une bonne communication et une bonne sensibilisation de chaque intervenant. Il est nécessaire d'avoir une adaptation de la conception et de la coordination des travaux.

Test final :

 

La dernière étape consiste en la détermination quantitative précise de l'étanchéité par des mesures. Il est évident qu’il soit recommandé de l’effectuer à la fin pour savoir ce qu'il en est, et pouvoir valoriser l’étanchéité réelle du bâtiment sur le rapport PEB.

 

Comment ?

 

Il s'agit de placer un gros ventilateur* généralement dans l'ouverture d'une porte d'entrée et de fermer portes et fenêtres extérieures. Une légère dépression (ou une surpression), de 50 Pa, est créée dans la partie à tester et, en fonction de ce que le ventilateur doit fournir pour maintenir cette différence de pression, on quantifiera l'étanchéité à l'air du bâtiment. Un fumigène peut être utilisé en complément pour voir d'où proviennent les fuites. 

 

Le modus operandi est décrit dans la norme NBN EN 13829 qui traite de la mesure de la perméabilité à l'air des bâtiments par la méthode de pressurisation par ventilateur.

 

(*) Pour des bâtiments de plus grands volumes, il est possible que plusieurs ventilateurs soient nécessaires.

 

Préparer notre visite

Informations à nous fournir :

 

Dans le cadre de la réglementation PEB, nous avons besoin de l’ensemble de la zone à tester. Si vous réalisez la mission de responsable PEB avec nous, nous calculerons le volume pour vous.

 

Si vous avez besoin du résultat de débit de fuite d’air exprimé en m³/h ou si le test a uniquement pour but de faire une recherche de fuite, nous n’avons pas besoin de ces informations.

 

Préparation de l’habitation :

 

Nous avons besoin d’obturer les conduites de ventilation de votre habitation. Pour cela, Il est nécessaire de s’assurer que les bouches de sorties ou d'entrées d'air soient facilement accessibles. Pour répondre à la norme PEB ou norme passive nous utilisons la méthode A.

 

Le test d’infiltrométrie peut être réalisé à n’importe quelle étape de la construction ou de la rénovation pour peu que la zone à tester soit fermée (portes et fenêtres posées). Il est préférable de réaliser un premier test d’étanchéité avant les finitions dans le but de pouvoir facilement remédier au défaut d’étanchéité. Toutefois, il est recommandé de faire le test final lorsque l’ensemble de ces tâches est achevé : isolation, ventilation, chauffage, eau chaude sanitaire, électricité, plafonnage.

 

Si vous possédez une cheminée il faut enlever les cendres de l’âtre.

 

 

Une question ?

 

Pour plus d'informations, contactez-nous et nous nous ferons un plaisir de vous répondre.